Bien vivre l'automne

5
Oct

Bien vivre l’automne

L’automne : saison intermédiaire, de transition L’automne se caractérise par une baisse progressive des températures. Les nuages viennent parsemer de gris le beau ciel bleu, la pluie tombe de plus en plus régulièrement et le vent arrive à son tour pour jouer avec les feuilles et aider les arbres à s’en débarrasser avant de rentrer dans la phase dénudée et endormie de l’hiver. Il y a comme un parfum de nostalgie à ce tableau, je vous l’accorde mais restons zen, car l’automne donne souvent de belles journées ensoleillées et douces. C’est ce que l’on appelle en Europe l’été  Indiens. L’automne correspond à la période des jours intermédiaires, situés entre les jours les plus longs de l’année (la saison d’été) et les jours les plus courts de l’année (la saison d’hiver). L’automne est également la saison des récoltes, notamment des cultures d’été comme le tournesol et le maïs, des fruits comme les poires, les coings, les pommes, les raisins, des fruits secs comme les noix, les noisettes et les châtaignes et des légumes comme les navets, les artichauts, les haricots, les potirons, les aubergines… On utilisera joyeusement ces présents de mère Nature pour préparer des plats riches en couleurs un peu plus réchauffant que nos belles salades rafraîchissantes de cet été.

automne1
L’automne et la Médecine Traditionnelle Chinoise En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’automne est la saison ou le Yang, associé au Soleil et à la part masculine de la nature commence à décroître (aussi bien dans la Nature que dans l’organisme). Durant cette période, il est bon de commencer à allonger son temps de sommeil en essayant de se coucher une demi-heure voir une heure plus tôt. Si vous faites attention et restez à l’écoute de votre corps, vous pourrez remarquer qu’il vous oriente naturellement vers plus de temps de récupération et de repos. Cela ne veut pas dire qu’il y a automatiquement quelque chose qui ne va pas ou que vous couvez quelque chose mais plutôt que votre corps s’adapte à son environnement et se cale tranquillement sur le rythme de la Nature. En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’automne correspond à l’élément Métal et aux organes Poumons et Gros Intestins. Cette saison intermédiaire est aussi liée à l’émotion Tristesse.

bien être aléozen

bien être aléozen

Tonifier les Poumons à l’approche de l’automne On en profitera donc pour tonifier les Poumons grâce aux différentes techniques dite interne comme les exercices de respiration (ventrale, rénale, alternée et le soupir). On veillera à diffuser régulièrement des huiles essentielles comme d’eucalyptus ou de pin. Les soins de réflexologie plantaire, le shiatsu insistant sur les points réflexes reliés aux Poumons et aux Intestins seront à pratiquer régulièrement pour soutenir le corps lors de cette période transitoire. D’autre part, les aliments qui stimulent les Poumons sont le poireau, le millet, la cannelle, le gingembre, l’ail, le céleri, le chou-rave et le radis. Le jus de poire est également beaucoup recommandé par les acupuncteurs en Chine afin d’évacuer le mucus des poumons. On veillera également à assainir nos intestins qui, n’oublions pas, sont en grande partie responsable du bon fonctionnement de notre système immunitaire. On pourra donc faire une petite cure de charbon végétal activé, de pro biotiques et de chlorophylle. D’un point de vue énergétique, la saison de l’automne est particulièrement importante. Comme on l’a déjà mentionné, l’entrée vers l’hiver induit de la nostalgie, de la tristesse pouvant aller jusqu’à certaines formes de déprime. Prenez le temps de faire le point, de méditer chaque jour et de focaliser sur les choses positives dans votre vie et dans le monde. Apprenez à prendre le recul et à observer les événements, les autres et vous-même avec patience et bienveillance. L’automne est donc la saison des bilans mais c’est aussi la saison de préparation à l’hiver. Il est donc important de mettre en place une hygiène de vie saine afin de se préparer à passer sereinement l’hiver. C’est une saison propice pour ranger, organiser et mettre en ordre les choses en son intérieur pour passer un bel hiver. Il est bon de ralentir la cadence, d’augmenter les temps de repos, de méditation et de relaxation. Vous l’aurez compris, l’automne est une saison intermédiaire propice à la recharge des batteries (nos fameuses glandes surrénales !) pour bien préparer l’hiver. Ainsi, il est important de préparer le corps et de prendre quelques jours ou semaines pour éliminer les toxines avant que le temps se refroidisse trop.